Les dernières bonnes nouvelles

Algériens établis à l’étranger: La délivrance de l’acte de naissance 12S

Allégement de la délivrance de l’acte de naissance 12S
aux algériens établis à l’étranger

etat-civil

Une bonne nouvelle pour les citoyens algériens nés en Algérie établis à l’étranger concernant le nouveau système de délivrance de l’acte de naissance 12S qui permet, notamment, d’alléger les étapes et de réduire les délais du processus de délivrance de l’ancien système, a été mis en place, hier, à Alger.

Son lancement s’inscrit dans le cadre de la modernisation de l’administration, la lutte contre la bureaucratie et l’allégement des procédures administratives, s’est déroulé en présence du ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Tayeb Belaïz, et le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra. Désormais, le citoyen établi à l’étranger pourra enregistrer sa demande via le site web du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales en indiquant son lieu (commune) de naissance et son lieu de résidence, à savoir le poste consulaire où il est enregistré, selon des explications fournies sur place aux deux ministres.

Le responsable de l’état civil au niveau du poste consulaire confirme la demande du citoyen au niveau du site web, puis le responsable de l’état civil au niveau du ministère des Affaires étrangères, après la consultation du site du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales, imprime les 12S directement à partir du fichier national électronique de l’état civil en quelques secondes, a-t-on ajouté.

Le ministère des Affaires étrangères se charge de l’envoi des 12S triés aux postes consulaires concernés via la valise diplomatique, selon la même source qui relève que les étapes du processus de délivrance de ces documents sont, ainsi, réduits de 9 à 3 étapes par rapport à l’ancien système, tout comme le délai de la délivrance, qui atteignait les 5 semaines, à 3 jours maximum.

L’ouverture du fichier national électronique de l’état civil aux réseaux étrangers pour permettre d’imprimer l’acte de naissance 12S aux postes consulaires mêmes, sans attendre que les documents arrivent à travers la valise diplomatique, est en cours de concrétisation, a-t-on relevé lors de la présentation du système.

Dans une déclaration à la presse, M. Belaïz a souligné que le lancement du nouveau système de délivrance du 12S pour les Algériens établis à l’étranger s’inscrivait dans le cadre de la modernisation de l’administration, l’allègement des procédures administratives et la lutte contre la bureaucratie en attendant d’aboutir à un seul numéro d’identification nationale pour chaque citoyen. Ce système sera élargi, en mois de juin, au retrait des actes de mariage et de décès, a-t-il dit.

Pour sa part, M. Lamamra a indiqué que ce nouveau système assurait, entre autres, une « meilleure qualité des prestations de service public pour les citoyens algériens établis à l’étranger », ajoutant qu’il évitera, à l’avenir, les longues attentes des citoyens imposées par l’ancien acheminement administratif car le ministère des Affaires étrangères a, désormais, accès direct au fichier national électronique de l’état civil. Estimant que le 12S est une « pièce maîtresse pour la délivrance du passeport biométrique », le ministre a souligné que son transfert via la valise diplomatique était « provisoire ».

Par ailleurs, M. Lamamra a indiqué que les représentations consulaires algériennes en France ont été instruites, à l’approche du mois de ramadhan et de la saison estivale, d’assurer un service quotidien de 14 heures (7h-21h) autour de deux équipes.

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Recherche
Archives
Sur Facebook également