CNR-Algérie: Les retraités auront bientôt un numéro Vert

Un numéro vert sera lancé au profit des retraités, a annoncé le directeur générale de la CNR

retraités

Le directeur général de la Caisse nationale des retraites (CNR), Slimane Melouka, a annoncé mardi 12 avril à Alger, qu’un numéro vert sera lancé dans les prochaines semaines au profit des retraités.

Melouka, a annoncé à la presse, en marge du regroupement national des directeurs des agences de wilayas de la CNR : qu’« Un numéro vert sera lancé dans les prochaines semaines au profit des retraités qui sont plus de 2,8 millions de personnes, pour s’informer sur les questions les concernant et exprimer leurs préoccupations ». Il a en outre précisé, que cette mesure s’inscrit dans le cadre des programmes de l’amélioration de la qualité des prestations et modernisation des méthodes de gestion, et d’ajouter, que d’autres mesures liées aux moyens de modernisation seront mises en places, par un système d’organisation pour se rapprocher des retraités et leur permettre de mieux bénéficier de leurs avantages. Il s’agit, notamment, de leur permettre de mieux communiquer sur les informations relatives à leurs dossiers et de s’informer, notamment, sur les localisations des agences de la caisse et les médecins conventionnés qui dépassent les 3 000 médecins au niveau national.

Melouka, a affirmé par ailleurs, en évoquant les moyens financiers de la CNR, que la caisse : « peut répondre de manière régulière aux besoins des retraités ». Dans le cadre de la simplification des procédures administratives, la CNR dispense depuis le 1er novembre 2015, les retraités et leurs ayant droits de l’obligation de fournir certains documents d’état civil, tels que les actes de naissance, de mariage, ou de décès et ce suite à la mise en place d’une solution automatisée d’accès au registre national d’état civil.

La qualité des prestations

La Caisse s’est engagée également à améliorer la qualité de ses prestations à travers notamment la diversification des modes de paiement des pensions et allocations de retraite, par le choix du canal de paiement et ce depuis le mois de juillet 2015, rappelle-t-on. Plusieurs actions ont été lancées pour améliorer la qualité des prestations servies, en procédant, notamment, à l’ouverture de 194 structures d’accueil, d’information et d’orientation de retraités et d’assurés sociaux au niveau des communes éloignées du chef-lieu de wilaya.

Pour une bonne prise en charge des doléances des retraités, la caisse a mis en place au niveau de toutes ses agences locales de wilaya, des cellules d’accueil, de communication et d’écoute sociale.

Commentaires

commentaires

Recherche
Archives